21/01/2022

La pratique de la randonnée connaît un fort développement depuis quelques années avec une multiplication des pratiques. L’effet COVID vient accentuer le phénomène de fréquentation accrue de la montagne par des personnes peu expérimentées en quête d’espaces et de bon air. Ainsi, émergent aujourd’hui de nouveaux enjeux. Un des principaux concerne l’accidentologie liée à la pratique. Le manque de connaissance des dangers potentiels de la montagne en est la principale cause. Sur cette question, la Préfecture de l’Ariège a alerté et réuni le 27 février 2020 l’ensemble des acteurs départementaux et les Communautés de Communes concernées.

Le 3 décembre 2020, la Commission Supérieure des Sites Perspective et Paysages a validé le plan d’action proposé par la Communauté de Communes du Pays d’Olmes afin d’engager le site de Montségur dans une « Opération Grand Site de France » (OGS). Le rapport d’inspection ayant soutenu cette décision préconise entre autres une extension progressive du périmètre OGS.

Un des axes stratégiques du plan d’action prévoit dans sa fiche action 1-2 « Découvrir, explorer et cheminer sur le Grand Site » de favoriser la médiation autour des enjeux environnementaux et de biodiversité.

Afin de répondre au mieux à ces préoccupations, la Communauté de Communes du Pays d’Olmes a initié en partenariat avec la Réserve Naturelle Régionale du Saint Barthélémy et les accompagnateurs en montagne des opérations dites de « Maraudage ». Celles – ci consistent à aller au-devant des baladeurs et randonneurs pour les sensibiliser à leur environnement.

La Communauté de Communes du Pays d’Olmes a ainsi fait appel aux professionnels concernés pour organiser des maraudes sur les itinéraires stratégiques et les lieux les plus fréquentés.